« Améliorer les réponses différenciées et adaptées aux hommes, aux femmes, aux garçons et aux filles grâce à un meilleur soutien apporté aux femmes touchées par la radicalisation et l’extrémisme violent, autonomiser les femmes leaders et les défenseurs de la déradicalisation, et soutenir les jeunes femmes dans leur rôle d’ambassadrices en faveur des processus de lutte contre la radicalisation » telles étaient les objectifs de l’atelier de formation organisé du 19 au 24 aout 2021 à l’endroit des OSC féminines des communes de Soni Ali Ber, N’Tillit et Temera dans le cadre du projet de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent financé par l’ambassade du royaume de DANEMARK à travers le FAMOC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *